7 mars 2021 13:54

Applications de messageries et données privées qu'en est-il vraiment ?

Suite au changement de politique de confidentialité de l’application WhatsApp beaucoup de personnes se sont tournées vers des alternatives, comme Signal ou Telgram deux autres applications de messageries instantanées.

J’ai moi-même été contacté par plusieurs personnes qui souhaitaient vraiment savoir ce qu’il en était sur l’utilisation des données par WhatsApp et donc Facebook, car pour rappel WhatsApp a été racheté par Facebook il y a déjà quelques années. Hé bien, quand on creuse un peu, que l’on fait quelques recherches on est surpris de ce que l’on découvre, mais faire l’inventaire des sociétés et des possibilités d’échanges de données qui existent rien que dans le groupe Facebook vous perdrait tout de suite. Non, il fallait un moyen plus simple pour bien montrer ce que les différents éditeurs de logiciels collectent comme données quand vous utilisez leurs applications. J’ai donc tout simplement consulté les informations de confidentialité des applications qui sont données dans l’Apple Store. Je vais vous éviter de refaire ce petit travail et voici ci-dessous un tableau comparatif pour Signal, Telegram, WhatsApp et les données qu'ils recoltent.

Signal

Telegram

WhatsApp

Coordonnées

Coordonnées

Identifiants

Numéro de téléphone

Nom

Identifiant de l’appareil

 

Numéro de téléphone

Données d’utilisation

Contacts

Données publiciatires

Contacts

Analyses

Identifiants

Achats

Identifiant de l’utilisateur

Historique d’achats

 

Emplacement

Emplacement approximatif

Coordonées

Numéro de téléphone

Contenu utilisateur

Autre contenu utilisateur

Identifiants

Identifiant de l’utilisateur

Identifiant de l’appareil

Données d’utilisation

Interaction avec le produit

Données publicitaires

Diagnostic

Données sur les pannes

Données sur les performances

Autres données de diagnostic

Personnalisation du produit

Contenu utilisateur

Autre contenu utilisateur

Fonctionnalité de l’app

Achats

Historique d’achats

Informations financières

Informations de paiement

Emplacement

Emplacement approximatif

Coordonnées

Adresse e-mail

Numéro de téléphone

Contacts

Contacts

Contenu utilisateur

Assistance client

Autre contenu utilisateur

Identifiants

Identifiant de l’utilisateur

Identifiant de l’appareil

Données d’utilisation

Interaction avec le produit

Diagnostic

Données sur les pannes

Données de performance

Autres données de diagnostic

Autres finalités

Coordonnées

Numéro de téléphone

Identifiants

Identifiant de l’utilisateur

Identifiant de l’appareil

Données d’utilisation

Interaction avec le produit

Cela fait une belle liste pour l’applications WhatsApp et encore ceci n’est rien en comparaison de ce que l’application Facebook, tout comme l'applicaion Messenger, récolte à propos de vous, comme votre emplacement précis, votre adresse physique, autres coordonnées de l’utilisateur (en plus de votre nom, numéro de téléphone, adresse e-mail), un accès à vos photos et vidéos, contenu des expériences de jeu, votre historique de recherche, votre historique de navigation, vos données de santé, d’activité physique, … et j’en passe d’autres. Bref, en d’autres mots, Facebook récolte à peu près tout ce qui est possible à propos de vous.

Je conclurais simplement en disant que si vous utilisez Facebook, il n’y a pas de raison de quitter WhatsApp car via Facebook ils savent déjà tout de vous.

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à me contacter par, heu..., peut-être plutôt Signal, mais bien sûr je vous laisse le libre choix de savoir ce que vous voulez faire de vos données privées, peu soient-elles encore privées.